Accueil • Information • Buvette • Alpage • Fromage • Fête du 15 août • Livre d'or • Documents • Liens

Alpage de Loveignoz
le choix du développement durable
 

   
Travaux 2012 - 2013

Journée des consorts : 1 septembre 2013
 

 

Le comité actuel de l'alpage

  

Un courage historique

« Monseigneur Adrien de Riedmatten, évêque de Sion , ancien curé de Saint-Martin, accorde de nombreuses franchises aux propriétaires-patriotes de l’Alpage de Loveignoz en guise de souvenir de leurs valeureuses conduites pendant la guerre de la Planta en 1476 » cette citation tirée d’un texte de Monsieur Félix Crettaz, ancien président de cet alpage, nous renseigne déjà sur les qualités de toutes les personnes qui, de près ou de loin,  se sont succédé pour aboutir à cette date, soit le 6 juillet 2008, à l’inauguration de ce centre d’accueil et de promotion des produits régionaux. Cette construction n’est que le témoignage enraciné dans le for intérieur d’une population habitant ou appréciant les zones de montagne. Ces régions d’estivage avec leurs rudesses topographiques donnent la mesure de la volonté humaine. Et de la bonne volonté, il en faut pour perpétuer cette culture alpestre.

 

 

L’esprit de solidarité

La longue chaîne humaine partant des patriotes-propriétaires de l’Alpage de Loveignoz, en passant par les comités successifs ayant offert leurs temps pour gérer cet alpage, par les employés qui ont valorisé ces surfaces alpestres grâce aux vaches de la race d’Hérens, de la tachetée rouge, de la Brune en fabricant les produits de qualité tels que le fromage, le sérac en finissant par les propriétaires de fonds exécutant chaque année des heures de corvée pour maintenir les infrastructures dans un état performant a seulement franchi une étape intermédiaire. En effet, la vie des femmes et des hommes se préoccupant des affaires de cet alpage s’apparente à une goutte d’eau dans l’océan. Mais cette goutte d’eau est indispensable dans la construction de l’océan comme est essentielle toute la totale détermination des femmes et des hommes pour construire ensemble un projet servant aux générations futures. Et pourtant, cette volonté unanime du genre humain ne suffit plus.
En effet, les exigences actuelles en matière de financement ont contraint le comité à faire appel à des organismes extérieurs. Partageant les mêmes aspirations en matière de maintien de la culture rurale et de l’entretien du paysage en milieu alpestre, les pouvoirs publics (la Confédération suisse, l’Etat du Valais et la Commune de Saint-Martin) et les organismes privés (l’Aide suisse aux Montagnards, La Loterie romande et le Parrainage COOP pour les régions de montagne) ont contribué à l’édification de cette nouvelle bâtisse. Une telle action mérite la plus profonde reconnaissance de l’ensemble des propriétaires de fonds de l’Alpage de Loveignoz qui ont consacré près de 100 jours de corvées comme contribution propre.
                                    Suite du texte

 

Document aimablement fourni par les archives cantonales.

Règlement de l'alpage en 1920.
PDF


Photo Collection Marius Voide

Bénédiction lors de l’arrivée de la route carrossable à Loveignoz (1959)

Photos de la construction
 


Dépôt provisoire sur cette page de la première page de l'acte en latin datant de 1785 : 

 

 

 

Anciennes photos
Si vous trouvez une ancienne photo, merci de nous la faire parvenir

 

Quelques précisions sur la pierre à cupules.